Souvent je me lance un défi: faire un bon plat avec des légumes dont personne ne raffole (en tout cas chez moi) comme le navet, ou qui sont plutôt méconnus comme ce chou frisé toscan (cavolo nero en italien ou Tuscan kale en anglais) que j'ai (enfin!) trouvé à Berlin chez une productrice bio qui à son étal au marché de la Karl-August-Platz. Quand on connait la valeur nutritionnelle de ce légume, on se dit qu'on a tout intérêt à en manger plus souvent: protéines, calcium, antioxidants, vitamines A et C et j 'en passe!

Je vous le suggère en Ribollita, ce mijoté de légumes italien, entre soupe et potée: bon sur tout les plans.

005Ingrédients

4 tasses de chou frisé toscan

Un blanc de poireau émincé

Une échalote et 2 gousses d'ail émincées

1 tomate coupée en dés

1 brin de romarin

1 càt d'herbes de provence

3 navets pelés et coupés en dés

2 tasses de fèves borlotti cuites (ou de fèves rouges)

4 tasses de bouillon de légumes

Fromage parmesan ou pecorino râpé

Préparation

Faites d'abord blanchir les feuilles émincées de votre chou frisé toscan pendant 5 minutes à l'eau bouillante salée: cela lui enlèvera toute amertume.

Faites revenir dans un peu d'huile d'olive, le poireau, l'échalote et l'ail émincés. Au bout de cinq minutes, ajoutez-y la tomate,  le brin de romarin, les herbes de provence et faites revenir encore 5 minutes.

Ajoutez les navets et couvrez avec le bouillon. Laissez mijoter 15 minutes.

Ajoutez le chou frisé toscan blanchi et égoûté et les fêves borlotti, salez, poivrez et laissez mijoter encore 15 minutes.

Servez avec du fromage râpé et une bonne tranche de pain de campagne. Réchauffée le lendemain, la Ribollita n'en sera que meilleure.

039