La panna cotta en dessert, quelle délicieuse gourmandise pour terminer un repas. Il y en une absolument divine à la trattoria Gusto à Berlin...si jamais vous passez par là, surtout par ces temps de grisaille (et qui ne font que commencer), c'est LA formule pour mettre un peu de soleil dans le ciel berlinois!

Et puisqu'il faut se réchauffer, pourquoi ne pas commencer le repas par une délicieuse gourmandise? Avec une panna cotta au gorgonzola, rien de plus simple - et je suis d'autant plus heureuse de la préparer que j'ai découvert il y a quelques temps l'agar agar, cette poudre faite à base d'algues et qui permet de gélifier aussi bien que les traditionnelles feuilles de gélatine, mais qui est tout à fait exempte de collagène animal  - une heureuse substitution qui facilite d'autant plus ma transition vers le végétarisme.

082Ingrédients (Pour 6 panna cotta)

Pour la panna cotta

250 ml de crème (j'ai opté pour de la 15%)

250 ml de lait

1 càt de poudre d'agar-agar 

120 gr de gorgonzola émietté

sel-poivre

Pour le concassé aux noix

1/2 tasse de cerneaux de noix de Grenoble

1/4 de tasse de raisin secs

1/2 tasse de persil haché 

2 càs d'huile de noix

sel, poivre

Préparation

Pour la panna cotta

Dans une casserole portez à ébullition - en fouettant constamment - la crème, le lait et l'agar agar. Ajoutez ensuite, hors feu, le gorgonzola et bien mélanger jusqu'à ce qu'il soit fondu. Salez et poivrez.

Versez dans les moules de votre choix et réfrigérez au moins 2 heures.

Pour le concassé aux noix

Sur une planche et avec un bon couteau hachez grossièrement les noix, les raisins et le persil.

Dans un bol, arrosez le concassé d'huile de noix, salez et poivrez.

Pour servir, démoulez les panna cotta (passez les moules sous l'eau chaude du robinet pendant 10 secondes pour faciliter) et les accompagner du concassé de noix et d'une salade d'endives et de radicchio.