Quand une fringale me prend aux tripes c'est toujours pour du salé: croustilles, olives, fromage, tartine de tarama, frites - voilà mes essentiels à amener sur une île déserte. Tout cela n'est pas très cohérent avec mon discours anti-malbouffe alors je cherche et je trouve quelques alternatives tout aussi satifaisantes comme ces frites de pommes de terre sucrées.

017De gros quartiers enrobés d'un peu d'huile d'olive, d'herbes de provence, de piment d'espelette et de sel de mer et enfournés à 200 C pendant 20 minutes...le bonheur.